Souriez et lisez l’article qui va déclencher le processus de changement de votre vie de façon positive

 

Savez-vous pourquoi nous nous comportons de la même manière que notre environnement psychologique ? En d’autres termes vous vous êtes une fois demandé pourquoi nous faisons la même chose que ceux que nous côtoyons le plus souvent, c’est-à-dire nos parents, nos amis, nos professeurs, nos camarades de classes, nos collègues de travail ? Savez-vous pourquoi nous avons les mêmes modes de vie ?

Pourquoi avons-nous du mal à changer une situation qui nous cloue littéralement à terre ? Pourquoi avons-nous du mal à progresser, évolué ou pourquoi avons-nous du mal à changer certaines habitudes improductives ? Pourquoi certaines personnes ont une certaine façon de penser et d’agir et d’autres pensent et agissent différemment ?

Il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu. Quel est le facteur principal qui crée cette différence ?

Si vous croyez que c’est le destin et que vous n’y pouvez absolument rien, c’est simple, ne faites rien, restez chez vous, cloîtrez chez vous, ne parlez à personne, ne soyez pas ambitieux et n’ayez pas d’objectifs. Si vous croyez que rien ne vous empêchera d’obtenir ce que Dieu a prévu pour vous et que même si vous passez votre temps à dormir vous parviendrez à faire partie de ceux qui vont changer le monde, alors ne faites rien.

 Dieu est trop noble et très Sage. Il ne nous a pas programmés comme des robots et ensuite pour nous punir pour nos actes. II peut intervenir à tout moment pour changer ce qu’II veut mais avant tout II nous a doté du libre arbitre, bref ce n’est pas le but du sujet mais si vous voulez approfondir ce sujet, lisez La prédestination et le libre arbitre de l’imam al Bayhaqi.

Comprendre comment se forment nos habitudes (pensées et actions) afin de pouvoir remplacer  les mauvaises  par des bonnes est la condition sine qua none pour apporter des changements dans notre vie et amener les sociétés  à un niveau supérieur car tout le monde est régi par les mêmes lois établies par Dieu . Toute habitude peut être changée.

 

Le facteur principal

Notre programmation mentale : notre paradigme

 

Qu’est-ce qu’un paradigme ? Suivez-moi s’il vous plait !

 

Sans aucun doute, notre cerveau est divisé en deux parties, le conscient et l’inconscient. Ce dernier est divisé en deux parties : le subconscient et supra conscient

Retenez bien que le paradigme ressemble à un logiciel de notre subconscient. Ce dernier est comparable à un ordinateur. Quand on parle d’ordinateur c’est grâce à la carte mère. Et le subconscient est lié à notre corps (les images de l’écran). Nous savons bien que tout ce qui sort à travers l’écran dépend de ce qu’on va installer au niveau de la carte mère. c’est à dire, nous analysons et interprétons  les informations que nous captons en fonction de ce qui a été déjà installé à travers notre programmation mentale. Retenez bien aussi que toutes nos habitudes proviennent de notre subconscient. L’habitude fait l’homme.

C’est quoi une habitude ? Une habitude est créée à partir d’une idée que nous avons nourrie dans notre subconscient. Une idée nourrie créé des comportements et ces derniers répétés plusieurs fois dans le temps deviennent des habitudes. Une habitude est un comportement ou un agissement qui ne nécessite pas beaucoup de réflexion. Donc une habitude est un acte automatique. Nous n’avons pas besoin de réfléchir pour exécuter une habitude (respirer, marcher, dormir, manger, parfois insulter, parler, regarder, lire, etc… Nous faisons beaucoup de chose sans penser ou sans réfléchir. Sauf si les choses que nous faisons sont nouvelles.

Vous conviendrez avec moi que ce sont nos actes qui produisent les résultats que nous obtenons, en d’autres termes, la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui est le résultat de nos choix, de nos habitudes donc de notre paradigme. Nos actions créent des réactions avec notre environnement et nous finissons par produire des résultats mauvais ou bons.

D’où vient ce paradigme. En d’autres termes d’où viennent ses programmes ou ses logiciels installés dans notre subconscient ?

Chaque graine de fruits ou graine de légumes est un logiciel naturel ou un programme qui ne peut exécuter que ce à quoi il a été prédestiné.

Exemple de graines ou logiciels naturels : graines (orange, mangue, piment, date, choux, pomme, etc…).

 

Nous n’avons jamais vu quelqu’un semer des graines de piments et qui par la suite a fini par récolter des fruits de pommes.

Nous n’avons jamais vu quelqu’un semer des graines d’arachides et qui a fini par récolter des fruits d’orange.

Tout ce que nous allons semer, nous le verrons. Ce qui est plus sage c’est de semer dans notre subconscient de bons programmes (les bonnes habitudes et attitudes : bonté, gentillesse, courage, persévérance, détermination, volonté, ambition, patriotisme, etc…). Si nous voulons récolter de l’amour, nous devons en semer. Si nous semons la haine, nous allons en récolter beaucoup.

Nous commençons à être programmés dès notre naissance : la programmation génétique. Cette programmation continue avec notre environnement psychologique.

Prenons un exemple : prenons trois bébés qui sont nés au Sénégal au sein d’une même famille peulh. L’un des bébés reste dans la famille, un autre adopté aux états unis et le dernier en Arabies saoudite. Croyiez-vous que 20 ans après que ces adultes vont avoir le même mode de vie ? bien sûr que non. Parce que tout simplement notre entourage aussi participe à la programmation de notre subconscient.

Nos habitudes sont formées très tôt. Quand nous étions enfants, notre subconscient était comme une éponge absorbante et apprenante. Nous imitions des façons de nous adapter à notre environnement psychologique pour être accepté.

Nous produisons des comportements ou des habitudes à travers nos neurones miroirs (l’imitation, l’observation, et à travers la saturation de notre subconscient). D’où l’importance d’interdire certains comportements ou certaines mauvaises habitudes tels que : les insultes devant les enfants, les actes contre nature, le faite de lancer des ordures dans la rue, l’impolitesse notoire de certains chauffeurs…La liste est loin d’être exhaustive.

Le Sénégal ou tout autre pays ne commencera à changer de façon positive que si les adultes acceptent de se sacrifier pour leurs enfants parce que ces derniers seront les fils et filles qui gouvernerons le monde.

Les enfants ont des neurones miroirs, c’est-à-dire, ils ont une capacité extraordinaire d’absorption à l’exemple du reflet d’un miroir pour imiter les adultes.  

Donc j’attire l’attention de tous les parents que les comportements, les habitudes et les attitudes des enfants sont à l’image des adultes qui les entourent directement ou indirectement.

Si nous ne prenons pas garde, certains de nos enfants souffriront beaucoup plus que nous et de façons atroces.

Lisez, formez-vous, écoutez des formations, suivez des séminaires, faites des recherches, priez… car le plus important, ce n’est pas le nombre d’année à vivre mais comment nous allons vivre pour ne pas avoir des regrets et des remords ou se retrouver prisonnier face à nous-mêmes.

Continuons, c’est long mais cela en vaut la peine

Au fur et à mesure que nous grandissons, nous commençons à être conscients de tout ce que nous faisons. C’est en ce moment-là que nait la conscience dont je vous parlais plus haut. Une fois que nous avons la conscience, nous commençons à développer nos facteurs sensoriels qui sont : le gout, le toucher, l’odorat, l’ouïe et la vue. En plus de ces facteurs nous avons des facteurs intellectuels, la perception, l’imagination, l’intuition, la volonté, la raison etc…

Ces facteurs constituent un pouvoir qui nous permet de penser et de réfléchir. Ce qui est intéressant dans tout ce processus de pensées c’est que nous ne pensons ou réfléchissons qu’en fonction de notre paradigme, ou de notre programme mental.

Si nous rencontrons des croyances ou des pensées qui sont en disharmonies avec notre paradigme, il y a conflit, il y a une forte chance que nous les rejetions toutes.

Exemple : qui a défendu la théorie de l’héliocentrisme ? Une pensée qui allait à l’encontre de celle de l’Église qui prétendait que la terre et non le soleil  se trouvait au centre de notre univers. Tout ce ceci parce les paradigmes des membres de l’église étaient en disharmonies avec cette théorie.

Au primaire on nous a appris que le soleil se lève à l’Est et se couche à l’Ouest. Aujourd’hui nous tous savons que c’est faux. Prenez un enfant, dites-lui le contraire de ce qu’il a appris avec son instituteur, il vous regardera étonné.

Jadis, nous avions du mal concevoir le téléphone portable parce qu’il était en dehors de notre programmation mentale c’est-à-dire, cette conception mentale était en disharmonie avec les idées fixes et carrées de notre paradigme. Si nous vivons dans la pauvreté nous allons croire qu’être riche est un événement. Parce que c’est un nouveau programme

Si nous nous habituons à un salaire de 100 000 ou de 400 000 FCFA, Nous penserons qu’avoir une somme de 1. 000 000 à trois reprises dans le même mois serait un événement alors qu’il y a des gens qui gagnent 10 millions par jour. Cette somme ne les fait ni chaud ni froid. Nous dépenserons le complément de notre salaire tant que notre thermostat financier n’est pas réglé à notre nouvelle situation ou à notre nouveau paradigme.

Si aujourd’hui, nous nous disons que nous voulons faire quelque chose que personne n’a fait auparavant dans notre entourage, les gens vont croire que nous sommes devenus fous, ou bien que nous avons pris du cannabis. C’est normal qu’ils pensent de cette façon parce que dans leur paradigme ce concept n’existe pas ou est nouvel.

Créer une entreprise et devenir son propre patron ferai peur à beaucoup de personnes. Le paradigme ou la programmation habituelle est : va à l’école, apprend beaucoup pour avoir de bonnes notes, aie des diplômes et cherche un bon emploi pour être employer toute la vie durant, ce qui est révolue. Et d’ailleurs il arrivera un moment où ton employeur va te remercier.

La façon dont nous voyons le monde règle la façon dont nous vivons notre vie. Nous pouvons apprendre tout ce que nous voulons dans la vie, si ces connaissances sont en disharmonies avec notre paradigme, nous passerons à côté.

Tant que nous ne changerons pas notre paradigme. Certaines situations vont demeurer encore et encore. Ce sont nos pensées qui nous jouent des tours.

 Dans son livre les clés pour lâcher prise, Guy FINLEY dit : « en dépit des apparences, les liens qui nous retiennent sont des créations de notre esprit. Ce sont nos propres pensées qui nous retiennent à terre. Elles s’enrôlent autour de notre cœur et font souffrir notre esprit ».

Il existe plusieurs méthodes pour changer notre paradigme :

 Prochains articles : 

 Comment changer notre paradigme ? Ou comment remplacer nos habitudes improductives pour vivre une meilleure version de nous -même ?

Il suffit de vous Inscrire sur sowdp.compour être informé des articles qui peuvent vous aider à  déclancher   le processus de changement psycologique telle que  la méditation sur l’orientation que vous voulez donner à votre vie quel que soit votre âge.

Mohamed   SOW

Auteur, Coach, Agent de Changement, Conférencier  en développement personnel

Tel: (+221) 78 536 78 79

(+221) 77 916 28 71

Email: sowdp1@gmail.com

Page Facebook: Sow développement personnel

Consultez mon site internet  sowdp.com

 

Votre serviteur SOW DP —-SOWDP.COM

 

 Si cet article vous a plu, laisser un commentaire